Monthly Archives: janvier 2017

Donald Trump peut-il soutenir la Bourse ?

L’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis a déjoué tous les pronostics. Non seulement son programme n’a pas effrayé les investisseurs, mais il a favorisé un énorme élan boursier. Depuis son élection, Wall Street vole de record en record, entraînant dans son sillage les indices boursiers mondiaux, CAC 40 en tête. Le programme de Donald Trump est destiné à dynamiser l’économie américaine. Le nouveau président propose de mettre en place une vaste politique de relance budgétaire pour développer les infrastructures de transport, d’énergie et d’éducation. Il veut aussi diminuer les taxes pesant sur les entreprises et plafonner les impôts des particuliers à 25 % des revenus, contre 40 % actuellement. L’allégement des contraintes réglementaires qui pèsent sur les banques ou des incitations aux relocalisations devraient aussi soutenir la croissance. La Bourse a très bien réagi, mais l’essentiel des bonnes nouvelles attendues par Wall Street est déjà intégré dans… Reads more »

Faut-il diversifier au Luxembourg?

Une réglementation protectrice Anticiper : La loi Sapin 2 ravive les inquiétudes de nombreux épargnants sur la disponibilité réelle de leurs assurances-vie en cas de crise. Cette loi dote le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) du pouvoir de bloquer ou de restreindre les rachats sur les contrats d’assurance-vie. Si cette faculté de blocage est réservée à des circonstances exceptionnelles, aucune distinction n’est faite dans la loi entre fonds euros et unités de compte. Les mesures d’exception sont, par définition, difficiles à prévoir, et leurs modalités d’application pratique inconnues avant l’heure. Dans ce contexte, anticiper en disposant dès aujourd’hui d’une épargne qui ne serait pas « blocable » par le HCSF peut sembler pertinent. Mais comment atteindre cet objectif sans renoncer aux avantages fiscaux et patrimoniaux de l’assurance-vie ? Confier une partie de ses capitaux à un assureur établi hors de France peut sembler judicieux, dans une optique de diversification…. Reads more »

“Sapin 2” renforce l’attrait pour l’assurance-vie du Grand Duché

assurance vie comment economiser 846 euros dimpots

Avec l’article 21 bis, tant décrié, de la loi Sapin 2, autorisant le gouvernement à stopper les rachats sur les contrats d’assurance vie français, Antoine Dadvisard, patron de la société de gestion Matignon Finances, constate que les contrats luxembourgeois présentent un nouvel intérêt On rappelle que l’assurance vie luxembourgeoise permet de sécuriser l’épargnant, notamment en raison du super privilège dont bénéficie le souscripteur en cas de faillite de la compagnie d’assurance. Ainsi donc, aujourd’hui, les rendements font grises mines, et au-delà, il existe un éventuel risque de blocage des capitaux par le gouvernement. Cette double contrainte mise en perspective avec les avantages de l’assurance-vie luxembourgeoise ont engendré plus d’un transfert vers les contrats du Grand-Duché, « quitte à anéantir les avantages fiscaux déjà acquis ». Il est vrai que la question peut se poser. La possibilité de libeller son contrat en une devise étrangère est également un atout pour les… Reads more »